Photographie : L3tty – Hollywood

Etats-unis : la côte ouest en 10 jours

J’ai prévu de ne rester que très peu de temps aux États-Unis, du fait que c’est une destination très chère pour un Tour du Monde, comparativement à d’autres pays. Mais je voulais à tout prix réaliser mon rêve Américain.

Je me suis fixé 10 jours pour explorer (ou plutôt survoler) la Côte Ouest, à défaut de parcourir ce gigantesque pays d’un bout à l’autre par la route 66 (c’était mon projet initial, difficilement réalisable avec mon petit budget. Ce n’est que partie remise.)

Je t’invite à découvrir mon trip qui a commencé à Los Angeles, s’est poursuivi à San Francisco en Californie, Las Vegas dans le Nevada, la petite ville de Williams sur la route 66, en Arizona, qui a été un vrai coup de cœur, pour finir sur l’apothéose de mon séjour : les Canyons ! (oui oui, au pluriel. Tu verras 🙂 )

La cité des Anges

J’ai commencé mon trip aux Etats-Unis par Los Angeles, où j’ai très brièvement séjourné, en raison d’une modification de dernière minute de mes plans de voyage (mais ça, je t’en parlerais plus tard).

La Cité des Anges, on ne la présente plus, on se la représente à travers les films, séries télé… On la voit comme une ville paradisiaque qui fait rêver. Alors, certes, il y a des trucs funs à voir et à faire à L.A, mais personnellement, ce n’est pas l’endroit que j’ai préféré.

J’ai logé dans une auberge sur la Walk of Fame, sur Hollywood Boulevard.
Le soir, sur Hollywood Boulevard, la foule se bouscule aux portes des bars et des nightclubs, les enseignes clignotent de partout, de grosses voitures font vrombir leurs moteurs et leur musique par leurs fenêtres ouvertes, les sirènes des pompiers (ou de la police) retentissent, il y a un dinosaure sur le toit d’un building, des gens qui chantent et qui parlent fort, bref, on en prend plein les yeux.

Ah si ! Lui je le connais !

Très vite, je me suis prise au jeu d’essayer de trouver des étoiles de personnalités connues sur mon trajet. Bon… en vrai, j’en connaissais pas tant que ça…

Photographie : L3tty – Hollywood boulevard
Photographie : L3tty – Hollywood Boulevard

Les dessous de L.A, ce qu’on ne nous dit pas à la télé : on m’avait prévenue que ce n’était pas très « safe » la nuit, sans doute du fait que le port d’arme est légal; je n’ose pas imaginer un règlement de compte lors d’une sortie de boîte ici… J’ai aussi été très surprise par le nombre de sans abris qui arpentent le boulevard. Comme quoi, il n’y a pas que strass et paillettes à Hollywood.

Bref, autant dire que je n’étais pas très rassurée de débarquer à une heure tardive, avec mes 12h d’avion dans les pattes et de devoir marcher 20 minutes jusqu’à l’hôtel. (après, j’ai découvert Uber. Ça existe partout dans le monde. On peut partager les courses avec d’autres pour payer moins cher, et c’est merveilleux !)

Hollywood sign

A la dernière minute, j’ai rejoint le tour organisé par mon hôtel pour grimper sur la colline d’Hollywood. Pour 1$, on a eu le bus aller-retour et un guide de l’hôtel plutôt fun, pour nous conduire jusqu’en haut.

La photo cliché par excellence !

Une partie du groupe a poursuivi l’ascension jusqu’en haut de la colline, pour monter au dessus des lettres d’Hollywood. J’étais de ceux-là bien-sûr.
Du haut de la colline, nous avons eu une vue à presque 360° sur Los Angeles. On discernait tout juste les buildings dans le fond à cause du Fog planant sur la ville.

Photographie : L3tty – Vue depuis la colline d’Hollywood
Photographie : L3tty – Vue depuis la colline d’Hollywood

Cette balade m’a permis de faire de chouettes rencontres avec qui j’ai passé de bons moments.

Walk of Fame

La fameuse marche des célébrités !

Walk of Fame
Ah et puis, lui aussi tout compte fait, je crois qu’il a joué dans un film de sorciers non ?

Si la journée, le quartier est plutôt calme et tranquille, le soir, il s’anime et les néons se mettent à clignoter. On peut assister à des spectacles de rue et croiser quelques personnages connus comme Captain America, Mickaël Jackson ou encore Pikachu ! (si si, je te jure)

Photographie : L3tty – El Captain Theatre

Devant le vieux théâtre El Capitan Theatre, nous avons eu la chance de nous faire aborder par une dame qui nous a gentiment offert une place de cinéma en trop. Je te laisse deviner ce que je suis allée voir…

« Je vois que vous ne vous intéressez qu’aux objets exceptionnellement rares! »

La surprise fut double !
La première, c’était le film en lui-même. Étant une grande fan du Disney Aladdin, j’avais très peur d’être déçue du Live Action Movie et j’ai été agréablement surprise, malgré les quelques libertés prises pour le film et le lissage de certains personnages (Jaffar est nettement moins effrayant). J’ai passé un bon moment de nostalgie.

La deuxième surprise, fut au bout des escaliers au fond à gauche.

A suivre…